Le yorkshire est un chien au tempérament doux, docile, à l’écoute et réputé pour s’adapter à tous les membres de la famille, surtout les enfants. Cette race est la plus adoptée par les 10,3% de ménages ayant des chiens en France.

Comme pour les autres animaux, adopter un chien vous contraint à avoir des dépenses supplémentaires, allant de 500 à 3000 euros par an en moyenne. De ce fait, si vous êtes propriétaire d’un yorkshire, le souscrire à une mutuelle chien facilitera la gestion de votre finance.

Pourquoi assurer son yorkshire ?

Même si le yorkshire est un chien plein de vitalité et de dynamisme, il n’est pas à l’abri de fragilités courantes qui ne doivent pas être minimisées, notamment, les infections de la peau, des oreilles, de la rétine et les dysplasies des hanches. A part cela, chaque maître doit veiller à la vaccination, la stérilisation, les visites chez le vétérinaire, les analyses médicales et les éventuels accidents qu’encourt son animal de compagnie.
Tout cela requiert attention et dépenses, d’où la nécessité d’une mutuelle chien. Avec une assurance santé, vous pourrez économiser jusqu’à 100% des frais de vétérinaire.

Les critères pour choisir la meilleure mutuelle chien pour votre yorkshire

Si en France, il y a environ 7,3 millions de chiens, les établissements voués à l’assurance chien qui souhaitent les compter parmi eux se font de plus en plus nombreux. Presque la plupart propose des devis personnalisés en ligne permettant d’évaluer les risques et d’avoir un aperçu des formules avec différents niveaux de garanties.
Toutefois, pour choisir la meilleure mutuelle chien, vous devrez considérer quelques points, à savoir, les âges minimum et maximum requis, les tarifs de franchise, les exclusions, les délais de carence, les garanties optionnelles, les cotisations et frais annexes, ainsi que le taux et délai de remboursement.